15 | 10 | 2020

Journée nationale de lutte contre le Gaspillage alimentaire

Créée en 2013, la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire vise à sensibiliser le plus grand nombre à l’importance d’une consommation responsable, et à inciter à réduire de 50 % le gaspillage sur l’ensemble de la chaîne alimentaire d’ici 2025.

Au quotidien, de nombreux acteurs oeuvrent pour sensibiliser la population sur l’importance d’un mode de production et de consommation plus durable.

Le saviez-vous : Le gaspillage alimentaire représente en France près de 10 millions de tonnes chaque année, ce qui équivaut à 15,3 millions de tonnes de CO2 par an, soit 3 % de l’ensemble des émissions de l’activité nationale.

Chef'Eco et Adoria, la restauration éco-responsable

Tout est parti d'un constat simple : aujourd’hui en restauration, le produit est payé trois fois : à l’achat auprès du fournisseur, à sa transformation en cuisine et à sa destruction (produits restants, déchets). 

En 2019, Adoria et Chef'eco ont donc décidé d'associer leurs innovations pour accompagner les professionnels de la restauration dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.

  • La table de tri Chef'eco® a intégré un nouveau système de pesée connectée : la récupération des données pour suivre et contrôler les déchets organiques et différencier le gaspillage alimentaire des déchets incontournables.
  • Adoria, dont le cœur de métier est la gestion des approvisionnements et de la fabrication des repas, s’est interfacée avec la table de tri connectée Chef’eco® afin de centraliser toutes les données métiers sur une interface unique.

Le saviez-vous ? 30 à 40% des produits achetés et transformés terminent à la poubelle !

Bénéfices de la solution :

La table de tri Chef’eco® intégrée à la plateforme Adoria Global Solution® aide les restaurateurs à y voir plus clair sur le rapport production / déchets de leurs plats.

L’objectif est d’optimiser les coûts tout en adoptant un mode de consommation raisonné. Il est possible d’identifier les plats qui génèrent le plus de pertes et d’optimiser la production, par exemple en modifiant les cycles de menus ou les cartes.

La solution apporte aussi :

  • Une vision claire sur le coût du gaspillage dans les établissements
  • Une réduction du gaspillage jusqu’à 30%
  • Une information accessible sur tous supports (ordinateur, tablette, téléphone) et en temps réel
  • Une sensibilisation des convives à la réduction des déchets

Les économies ainsi réalisées (sur le coût denrées, les coûts de collecte et de traitement des déchets) permettent d’autofinancer le matériel, d’acheter des produits bio, labellisés, …

Cette démarche de tri participatif répond aux obligations réglementaires sur le tri et la valorisation
des bio-déchets (Grenelle 2 et décret de 2011), à celles de la loi Garot et de la loi Egalim d’octobre
2018.

Si vous aussi vous souhaitez participer à la lutte contre le gaspillage alimentaire, découvrez la solution Adoria Global Solution et la table de tri Chef'eco