06 | 04 | 2021

Covid-19 : le coup de grâce pour le comptoir ?

Élément emblématique des cafés, bars et brasseries, le comptoir perd de son prestige avec l’arrivée de la crise sanitaire. En effet, si les bars ont pu rouvrir un temps, et pourront rouvrir dans un futur proche, la consommation au comptoir demeure interdite depuis de longs mois. Et la perspective de revoir des gens consommer leur boisson debout au comptoir semble de plus en plus lointaine. Alors, la crise sanitaire a-t-elle signé la fin de la présence des comptoirs dans les bars et brasseries ? Fort heureusement non ! Nos experts vous présentent leurs astuces et idées pour l’adapter à la situation actuelle.

Fini le café-croissant ou le verre au comptoir ?

Petit déjeuner sur le pouce, discussion avec le barman, verre rapide entre amis… Le comptoir est le véritable symbole des bars et bistrots. Le café au comptoir est le rendez-vous phare des habitués des petites brasseries et sa condamnation en peine certains. Mais pourtant, si les bars rouvriront bien, il est difficile d’imaginer les comptoirs reprendre leur rôle initial sans distanciation sociale.

L’interdiction de consommer au bar suite aux mesures sanitaires

C’est l’une des mesures les plus ancrées dans cette période de crise : la fermeture des bars et restaurants. Même lorsque ces établissements ont rouvert, protocole sanitaire oblige, les comptoirs restent condamnés. Il est donc interdit d’y consommer boissons et nourriture, et seule la commande y est autorisée. Et on imagine bien que cette règle sera de rigueur lors de la réouverture des débits de boissons. La crise est-elle donc à l’origine de la progressive disparition des comptoirs dans le quotidien des consommateurs ?

Un déclin de la consommation au bar / comptoir bien plus ancien

Il semblerait finalement que la baisse de fréquentation du comptoir en lui-même ne date pas d’hier. Avec la digitalisation massive et l’évolution des comportements, les comptoirs sont délaissés au profit des tables. En effet, la nécessité de se poser avec son smartphone ou de continuer à travailler avec son ordinateur place le fait de consommer debout au comptoir ou sur une chaise de bar en choix de second plan.

Le réaménagement de votre comptoir pour la consommation

Fort heureusement, il y a une lumière au bout du tunnel. Si la date de réouverture des bars et de leurs comptoirs reste encore floue, il n’est jamais trop tôt pour anticiper le retour des clients dans votre établissement.

Vous souhaitez conserver votre comptoir comme espace de consommation ? Voici nos astuces et idées pour l’adapter à la situation actuelle.

Le plexiglas, votre allié de la distanciation sociale

Parce que le comptoir est un symbole indissociable du bar, il est parfaitement compréhensible que vous souhaitiez le rendre à nouveau accessible à la clientèle le plus vite possible. Pour ce faire, le plexiglas est votre meilleur ami. Que ce soit pour ériger une séparation entre vos barmen et les consommateurs, mais aussi pour délimiter les places et créer des espaces de consommation distincts. Les possibilités sont multiples : acheter des parois en plexiglas dans le commerce, sur Internet ou faire construire des parois sur mesure pour votre comptoir.

Vous faciliter la vie, rendre votre comptoir le plus simple à nettoyer possible

Dans un premier temps, nous vous recommandons d’éviter de trop encombrer votre comptoir. Ainsi, dites au revoir aux objets de décoration. Bien que jolis, ils sont présentement inutiles et les retirer de vos comptoirs vous permet un gain de temps et d’efficacité lors de vos nombreuses désinfections de surface.

Aussi, il est préférable d’opter pour un revêtement facile à laver. La plupart des comptoirs sont fabriqués en étain ou en zinc, deux métaux simples et rapides d’entretien. Si tel n’est pas le cas, nous vous suggérons d’ajouter un revêtement ou un dessus de comptoir en verre ou plastique, matériaux très faciles à désinfecter.

Préparer la métamorphose de votre comptoir

Rien de plus triste qu’un comptoir de bar vide, sans clients autour ni rien dessus. Voici quelques pistes pour conférer une autre utilisation à votre comptoir délaissé.

Faire de votre comptoir un présentoir

Sans le changer en musée ou salle d'exposition, vous pouvez transformer votre comptoir en présentoir, afin de redynamiser cette partie du bar désertée par les clients. Vous pouvez ainsi vous en servir pour exposer vos ingrédients, présenter vos plats ou encore disposer des écrans dynamiques avec votre carte.

Retour à l’essentiel : dédier votre comptoir à l’envoi des commandes

Parce que le comptoir reste le lien entre la cuisine et la salle, ne dénaturons pas son utilisation première. Vous pouvez totalement dédier votre comptoir à l’envoi des différentes commandes de boisson et de plats, en y changeant quelques aspects esthétiques. Ainsi, aménagez votre comptoir comme espace uniquement destiné à l’envoi. Vous pouvez également réserver une zone “safe” spécifique à la prise de commande.