29 | 09 | 2020

La restauration collective au cœur des EPHADS

On compte aujourd’hui en France 7 400 établissements hébergeant des personnes âgées.
Les Ehpads (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) constituent aujourd’hui le pilier central de la prise en charge de la perte d’autonomie dans notre pays.

Depuis leur essor dans les années 80, ces établissements n’ont eu de cesse de voir évoluer leur public, leurs réglementations mais aussi la nature même de leurs services, parmi lesquels la restauration a pris une place essentielle.

Les résidents sont de plus en plus nombreux, dépendants, avec des pathologies très différentes. Cela pousse les Ehpads à se réinventer et à développer de nouvelles offres, avec toujours au centre de leur attention le bien-être des personnes qu'ils accueillent. Quels enjeux pour les professionnels de la restauration collective ? Réponse avec nos experts !

Faire de l’Ehpad un « chez soi »

Lors de leur création, les Ehpads ont été pensés comme des maisons de retraite, or aujourd’hui ils sont plutôt considérés comme des maisons de fin de vie.

Les personnes âgées entrent en effet de plus en plus tard en Ehpad, quand elles n’ont plus le choix après avoir essayé au maximum de rester autonomes chez elles.

L’Ehpad devient alors la dernière maison de la personne âgée, qui aspire à finir ses jours en sécurité et dans la dignité. 

L’objectif pour ces établissements est donc d’assurer le meilleur des conforts à ses résidents, en mettant en place des services adaptés, des activités…

La restauration joue un rôle prédominant dans le bien-être des résidents. Le repas est considéré comme un moment convivial, de plaisir et de partage, où ce que l'on met dans l'assiette, l'assiette elle-même, le choix et l'environnement vont compter. 

Avoir une cuisine « comme à la maison » va par exemple leur permettre de s’adapter plus facilement à leur nouvelle vie et d’amener un peu de « chez eux » dans cet environnement. Une étape importante qui peut avoir un impact fort sur le moral collectif.

Le repas est également une occasion de sortir les résidents de leur chambre et favoriser les échanges extérieurs avec les autres.

De nombreux Ephads se servent également de la restauration pour organiser des ateliers cuisines et stimuler les personnes agées afin de leur redonner goût à l'alimentation. 

Bien manger pour bien vieillir

L'alimentation a un rôle prédominant dans notre santé à tous, mais quand il devient difficile de se nourrir soi-même ou que manger fait mal, on peut baisser les bras et ne plus vouloir s'alimenter.
Les Ehpads sont de plus en plus confrontés au défi de la dénutrition qui touche 40% de leurs résidents. 

Pour lutter contre ce fléau, les acteurs de la restauration collective sont sur le pont en adaptant leur offre de repas : 

  • Ajustement des quantités
  • Amélioration de la qualité nutritionnelle
  • Proposition de compléments nutritionnels oraux
  • Quantification des calories, protéines, vitamines et minéraux

Ils sont également capables d'adapter chaque menu aux besoins et capacités de chacun, notamment avec des plats texturés.

Par exemple : Pour les résidents présentant des troubles cognitifs ou souffrant d’arthrite ou d’arthrose, le « manger main » est possible; ou pour des personnes ayant des troubles de la déglutition, proposer de la texture mixée.

Moduler les espaces de restauration

En dehors de ce qu'il y a dans l'assiette, c'est le restaurant collectif en lui-même qui doit s'adapter aux nouvelles attentes des résidents. Finies les grandes salles de restauration, neutres et sans âme. De nouveaux espaces doivent être pensés pour que les résidents puissent manger comme ils le souhaitent : 

  • Création de salons privés pour manger avec leur famille
  • Mise en place d'une flexibilité horaire pour la prise des repas 
  • Changement de décoration pour une ambiance plus "Maison"
  • Choix des repas à la carte 
  • Installation de buffets de différentes cuisines

Les acteurs de la restauration collective ont toujours été au côté des EHPADS. Grâce à leur inventivité et leurs innovations, ils participent au bien-être des résidents pour leur offrir une fin de vie agréable. 

Adoria, aux côtés des professionnels de la restauration collective depuis 15 ans. 

Découvrez Meal Services, notre module de commande de repas "au pied du patient" à destination des Ehpads et cliniques. Il permet de proposer à chaque patient une offre de repas sur-mesure adaptée à son profil alimentaire, en lien avec le cycle de menus.

 

Sources : Elior et EHPA