02 | 06 | 2019

Restauration collective : les pistes pour favoriser l'approvisionnement local

C'est la fin d'une idée reçue pourtant encore trop répandue. Le nombre de conversions d'achats des collectivités publiques à l'agriculture biologique s'accélère sur l'ensemble des territoires français.

L'offre orientée vers la restauration collective se structure en parallèle : malgré une relative disparité locale les plateformes de producteurs se mettent en place progressivement les outils de transformation coopératifs voient le jour et de plus grands volumes alimentaires sont conditionnés et mis en marché.

Les pistes d'action propres à favoriser l'approvisionnement local se développent autour de 3 grandes orientations :

Restauration collective - 3 pistes d'approvisionnement local

  • Les légumeries structurées en espaces de stockages et de préparation en amont des cuisines centrales permettent aux collectivités d'acheter des produits bruts prêts à travailler
  • Les plateformes collectives d'approvisionnement souvent gérées par les producteurs aux-mêmes en association facilitent les échanges commerciaux et logistiques avec les centrales d'approvisionnement
  • Les groupements d'achats entre plusieurs établissements permettent de structurer et mutualiser une offre alimentaire à la fois de qualité et dont l’approvisionnement en amont est facilité

 

Le logiciel de restauration collective Adoria Global Solution intègre au sein de son module E-Procurement l'ensemble des solutions adaptées à la prise en compte des besoins des établissements de circuits courts d'approvisionnement local.