06 | 09 | 2022

La pause-déjeuner révolutionnée par de nouvelles habitudes

Les habitudes alimentaires des Français ont bien changé depuis deux ans. Fortement impactée par la crise sanitaire, la pause déjeuner en RHD a connu de nombreux bouleversements. Le concept de repas à heures fixes séduit de moins en moins les travailleurs. Les pauses-déjeuner deviennent plus courtes, plus fragmentées et les attentes ne sont plus les mêmes. D'abord pour continuer à vendre puis pour rester compétitive, la restauration, commerciale aussi bien que d'entreprise, a dû adapter ses canaux (livraison, VAE, click and collect) et son offre (qualité des aliments,...).

Les experts Adoria vous présentent les nouvelles formes que prend la pause-déjeuner, dans un contexte de plus en plus concurrentiel auquel s'ajoute aujourd'hui l'inflation.

Les nouvelles habitudes alimentaires, des pauses-déjeuner devenues nomades

Plusieurs facteurs expliquent la révolution de nos repas. En premier lieu, la crise sanitaire avec son lot de confinements, couvre-feu et restrictions a poussé les restaurateurs à faire évoluer leur offre et leurs canaux de distribution, et les clients à faire évoluer leurs modes de consommation.

Entre recherche de praticité, grignotage et commande en ligne, découvrez les nouvelles attentes des consommateurs.

Les nouvelles attentes des consommateurs

Les Français ne mangent plus à table, particulièrement durant la pause-déjeuner. La mode du snacking a remplacé le repas assis à heures fixes. Selon des études, les Français grignotent le matin et l’après-midi (49% des actifs mangent un encas le matin et 41% l’après-midi*). Le repas du midi est donc moins important et se déroule plus rapidement.

Les consommateurs recherchent avant tout la praticité et la rapidité.

Pour résumer, les ils souhaitent :

  • Une restauration rapide, disponible à emporter ou en livraison ;
  • Des produits de qualité, écoresponsables ou labellisés ; bien manger.
  • Un paiement facilité en ligne ;
  • Des prix attractifs pour répondre à leurs inquiétudes liées au pouvoir d’achat.

Le créneau de la pause-déjeuner est devenu fortement concurrentiel (restaurants, boulangeries, GMS,...) et incite certains groupes à se repositionner sur d'autres créneaux. Ainsi, la chaîne Jour, traditionnellement positionnée sur le déjeuner, expérimente aujourd'hui une offre de de planches apéro dans 11 restaurants de son réseau.

La restauration rapide de plus en plus plébiscitée

Pour la pause du midi, la principale attente du travailleur ou du consommateur n’est pas de se faire plaisir, mais de manger rapidement, sur le pouce et souvent à prix réduit. La restauration rapide est donc un mode de consommation très apprécié. Il y a bien entendu les fast-foods qui prennent une part importante du marché, mais on remarque aussi une volonté de bien manger. Une étude Yougov d’août 2021 révèle que 55% des interrogés estiment que la qualité de leur nourriture est importante. 

Ainsi, les concepts de restauration "Fast Casual" ("rapide et décontracté") ont le vent en poupe. Ils offrent la commodité de la restauration rapide sans le service complet d'un restaurant gastronomique. Le Fast Casual se caractérise par une ambiance assise plus accueillante, souvent liée à la possibilité de composer son propre repas. Le menu est constitué d'ingrédients de meilleure qualité que l'on peut trouver dans la plupart des établissements de restauration rapide.

Livraison ou vente à emporter, l’importance des canaux

Sans surprise, en restauration commerciale, la VAE et la livraison ont pris le pas sur la consommation sur place. Les canaux de vente ont ainsi fortement évolué depuis la crise sanitaire.

La livraison, le click and collect et la vente à emporter, des canaux de vente privilégiés

Ces nouveaux canaux de vente, qui se sont imposés pendant les périodes de fermeture au public des restaurants, ont créé de nouvelles habitudes de consommation qui ont transformé le paysage de la restauration. 

Près de la moitié des consommateurs apprécient de commander leur repas en ligne. C’est une recherche de praticité, mais aussi un moyen de prendre le temps de choisir son repas quel que soit l'endroit où l'on se trouve. Le choix devient aussi plus large, une bonne nouvelle pour les clients, et la concurrence toujours plus rude, : les restaurateurs doivent se renouveler pour répondre aux attentes des consommateurs et rester attractifs.

La qualité des produits, un paramètre crucial pour les consommateurs

Si les Français privilégient un mode de consommation rapide basé sur le snacking et la praticité, ils ne mettent en aucun cas de côté la qualité. La demande est portée sur des produits écoresponsables à circuit court.

Des produits de qualité engagés

Les arguments de vente se jouent aussi sur la qualité des produits. La provenance des ingrédients est de plus en plus mise en avant.

Côté restauration rapide aussi on joue la carte de la qualité, surtout en fast casual. Le fait-maison est privilégié avec des cartes réduites, mais des produits frais et locaux.

La pause-déjeuner est un créneau de plus en plus concurrentiel et exigeant, qui nécessite de répondre aux nouvelles attentes des consommateurs. Elle se doit d'être rapide, flexible, de qualité et économique.

*Selon une étude de CHD Expert de février 2022.

X
Adoria - L'eatertainment, nouveau concept expérientiel en hôtellerie-restauration