29 | 09 | 2021

La restauration à travers le monde – Episode 3 : L’Espagne

Quand on parle de l'Espagne, on évoque les plages, les monuments historiques et l'esprit festif tant apprécié. Mais l'Espagne est aussi connue pour ses spécialités culinaires, de la paëlla au gaspacho en passant par la tortilla et surtout les tapas !

Découvrez avec nos experts la culture et les concepts de restauration de nos voisins espagnols.

Les tendances de consommation en Espagne

L'essor des bars à tapas

On raconte qu’il y a près de 200 ans en Andalousie, un cabaretier a eu l’idée de couvrir (« tapar » en espagnol) son verre avec une tranche de chorizo, pour éviter l’invasion d’insectes. Cette pratique se répandit ensuite peu à peu à travers tout le pays. Les bars se mirent même à offrir du chorizo avec les consommations aux clients.

Avec le temps, cette pratique « anti-insectes » a perdu son but premier, mais la coutume de l’amuse-bouche est restée. Même s’ils sont devenus payants, les tapas se sont ancrés dans les habitudes du pays. Cette pratique a même traversé les frontières, notamment en France.

La carte des tapas est très variée, et propre à chaque région. Les produits locaux sont les piliers de la carte. En Andalousie, on y trouve de la charcuterie, des fromages, et des fritures. En Castille, des raciones qui se conserve au froid, et qui sont à la disposition des clients dans un présentoir. Au Pays Basque et en Catalogne, les tapas sont souvent à base de poisson.

Mais au fait, qu’est-ce qui est un tapas, et qu’est-ce qui ne l’est pas ?

  • Les tapas se mangent d’une bouchée, avec les doigts
  • Les pinchos sont tenus par un cure-dent
  • Les raciones sont des petits plats, qui se mangent avec de petites fourchettes

Un bar à tapas ressemble beaucoup à un bar à vin. L’Espagne étant un pays viticole, le vin fait partie de son patrimoine culinaire et culturel. Il est donc fréquent de trouver bar à vin / bar à tapas dans le même établissement. La décoration rustique et le côté spacieux donnent une impression chaleureuse et authentique au lieu. Les présentoirs sont larges, afin d’y disposer beaucoup de plats variés.

Une clientèle chaleureuse

Tout le monde y va ! Les riverains, pour l’accueil chaleureux, les nouveaux arrivés, car c’est un lieu d’ancrage, les touristes, pour la découverte culturelle et l’occasion…

Les tapas étant pensés pour être consommés à plusieurs, le prix par personne reste raisonnable.

Le point le plus important à souligner est le caractère traditionnel du lieu. L’ambiance festive et joviale de l’Espagne se ressent sur place. Il est fréquent de trouver des bars proposant des tables hautes, pour que les clients restent debout, et puissent se déplacer sans contrainte, voire danser. De quoi vous faire passer une soirée mémorable, et recommander le lieu à vos proches.

Chiffres-clés sur les modes de consommation

L’Espagne est le pays d’Europe dans lequel on dénombre le plus de bars par habitant ! Avec plus de 279 000 bars pour 47 millions d’habitant (fin 2019), il n’y a pas moins d’un bar pour 165 habitants. C’est en Andalousie qu’on observe la plus grande densité de bars : 17% des établissements se situent dans les terres du sud Ibérique, soit 47 000 bars.

Si vous cherchez où rencontrer du monde à la réouverture des bars et restaurants, votre destination semble toute trouvée.

 

Cet article vous a plu ? découvrez les autres épisodes de notre série :

Découvrez notre dernière vidéo
Témoignage Eat Salad - Jonathan Blonbou, formateur