22 | 04 | 2022

Le rôle de la restauration collective dans l'éveil au goût

À tout âge, les repas et plus particulièrement celui du déjeuner occupent une place centrale dans la vie en communauté. En restauration collective, la place du goût est primordiale pour permettre aux petits comme aux grands d'apprécier leur déjeuner, chaque jour.

C’est pourquoi, Adoria vous conseille d’utiliser la semaine du goût et autres ateliers culinaires tout au long de l'année pour que la clientèle de vos restaurants collectifs développe un palais plus raffiné.

Éduquer les jeunes aux saveurs et à la diversité alimentaire

L’école et les centres aérés sont de véritables lieux d’apprentissage de vie. Outre la vie en communauté, les enfants y apprennent à communiquer et échanger. Ces établissements sont donc bien placés pour éveiller la curiosité des enfants et leur faire découvrir des plats, qu'ils soient traditionnels ou exotiques. C'est aussi un moyen de sensibiliser les plus jeunes à la consommation de fruits et légumes de saison et de les orienter vers une démarche plus écologique et locale.

La semaine du goût, le moyen d’éduquer les enfants aux différentes saveurs

Chaque année, la semaine du goût instaurée dans les écoles, établissements scolaires et centres de loisirs permet aux enfants de découvrir des saveurs inconnues et de mieux appréhender certains aliments. Du salé au sucré, en passant par les épices ou l’acidité, les papilles des plus petits sont éduquées, pour parfaire leur diversité alimentaire. 

En tant que cuisine collective, vous pouvez proposer diverses activités autour des dégustations culinaires. Au programme : incorporer de nouvelles saveurs et de nouvelles textures, le tout dans des recettes simples à faire en grande quantité, pour que les enfants apprennent à manger équilibré et varié.

Le plus gros challenge reste de veiller à limiter le gaspillage alimentaire, ce qui en fait l’occasion parfaite d’initier les enfants à la cuisine zéro déchet.

Vous pouvez bien sûr mettre en place ces ateliers régulièrement au cours de l'année, et pas seulement lors de la semaine du goût !

Les trucs et astuces pour plaire aux enfants

Souvent, les enfants sont victimes d’a priori quant aux légumes et aux plats préparés par les cantines. En tant que chef, vous pouvez user de petites ruses afin d’habituer les enfants aux goûts de ces légumes souvent laissés sur le bord de l'assiette. Créer une bolognaise à partir de brocolis bouillis, présenter les assiettes de légumes en recréant des animaux ou encore ajouter du colorant alimentaire dans certains plats peu appétissants peut permettre de faire l’unanimité.

Les idées innovantes des crèches pour éduquer les plus petits 

L’éveil au goût commence dès le plus jeune âge, c’est pourquoi il est très important de proposer aux bébés et aux enfants des ateliers d’initiation à différents groupes de nourriture. Ces derniers leur permettront d’apprendre à manger de tout et d’y prendre plaisir.

Cela passe donc par des sessions de découverte des fruits et légumes, des céréales ou des féculents. Une méthode qui aura un impact positif sur la santé future de ces enfants, initiés à une alimentation équilibrée.

Raviver le goût et l'appétit des personnes âgées

Les personnes âgées ont parfois une perception moins fidèle du goût que durant leur jeunesse. Instaurer des ateliers culinaires ou des semaines du goût dans les EHPADs peut leur donner l’occasion de déguster des plats aux saveurs variées, tout en donnant un côté ludique aux repas. Ces semaines peuvent être placées sous différents thèmes, comme les produits locaux, les cuisines du monde ou encore la reconnaissance des saveurs.

Au-delà des saveurs, c’est aussi le moyen de mettre à contribution tous les sens des résidents des EHPAD, au travers par exemple de décorations et de musiques d’ambiance sur la thématique choisie.

Restaurateurs, Adoria vous accompagne dans l'élaboration de plats ludiques aux multiples saveurs et dans la gestion de vos cycles de menus. N'hésitez pas à nous contacter pour une démo personnalisée !

actualites