14 | 10 | 2021

5 tendances à suivre pour votre restaurant d’entreprise

Bien que pratique, le restaurant d'entreprise traditionnel est un modèle contraint d'évoluer suite à la généralisation du télétravail partiel et aux nouvelles attentes des convives.

De plus en plus d’entreprises ont pris conscience de l’espace et du coût que représente un restaurant. Les salariés sont quant à eux de plus en plus regardants sur la qualité de la nourriture servie et sur l’expérience proposée.

Adoria a donc relevé 5 tendances marquant le début de l’évolution des restaurants d’entreprises.

Grâce aux chefs, un vent de renouveau souffle sur les menus

Le restaurant d’entreprise souffre d’une réputation négative, notamment concernant les menus répétitifs, comprenant les mêmes recettes et les mêmes ingrédients. Pour remédier à ce problème, certains restaurants ont commencé à inviter régulièrement des chefs dans leur cuisine, à la manière d'un événement culinaire, en créant des petits restaurants éphémères dans la cafétéria elle-même.

Ce nouveau concept permet aux employés de déguster des repas délicieux et variés provenant de restaurants locaux, sans avoir à quitter le bureau.

Concocter des menus de saison

Dans un modèle de restaurant d’entreprise traditionnel, il est parfois compliqué pour les cuisiniers de penser en termes de saison. 

Mais dans la lignée de la loi EgAlim, les restaurants se doivent de proposer des fruits frais ou des légumes locaux. Vous pouvez par exemple mettre des corbeilles de fruits à disposition, ou proposer des salades à composer soi-même. Vous pouvez également vous renseigner auprès des restaurants locaux. Ces derniers ont l'avantage de pouvoir incorporer des produits de saison dans leurs menus, comme des fruits de mer frais, des légumes fraîchement récoltés et aussi des viandes d'origine locale. 

La technologie, la clé de l’innovation des cafétérias

Lorsqu'une entreprise se lance le défi d'apporter de la variété à ses pauses déjeuner, de nouvelles possibilités amusantes et innovantes se présentent. Avec la technologie appropriée, comme des applications pour smartphones, les employés peuvent même connaître à l'avance les restaurants invités et les menus proposés. C'est une excellente option pour organiser des déjeuners de travail informels, ou pour les personnes qui aiment manger sainement et planifier leurs repas à l'avance.

Quid des entreprises sans cuisinier ?

Certaines entreprises ont fait le choix de supprimer leur cantine : les repas peuvent alors être préparés dans une autre cuisine d'entreprise, et être livrés aux salariés. Mais c'est assez marginal.

D'autres sociétés ont décidé d'équiper leur restaurant de nouvelles technologies. Véritable bijou d’innovation, la "cafétéria numérique" permet un accès rapide à de la nourriture, avec des transactions sans argent liquide.

La livraison de repas aux salariés

Les sociétés de restauration collective proposent aussi de nouvelles offres s'adressant aux salariés présents en entreprise, mais qui ne souhaitent pas manger à la cantine : cela passe par des applications où commander un plat chaud à emporter, ou encore servi "dans les étages" ou livré en "click and collect". 

La cuisine connectée, pour un espace repas innovant et pratique

Enfin, il est possible de proposer des repas ou produits d'enseignes partenaires (Exki, Daily Monop, Paul, ...). Il suffit de commander via une application dédiée : les plats sont ensuite livrés chaque matin puis placés en libre-service dans un frigo connecté, qui peut stocker les repas d'une dizaine d’employés. Cela permet de créer un véritable espace de restauration digitalisé. 

 

Découvrez notre dernière vidéo
Témoignage Eat Salad - Jonathan Blonbou, formateur