30 | 03 | 2021

Bonnes pratiques pour adapter l’accueil en restauration commerciale

Afin d’assurer la sécurité de vos employés et de vos convives, il est plus que jamais impératif de prendre les mesures adéquates pour favoriser l’accueil de vos clients. Fermeture des vestiaires, prise d’informations à l’arrivée ou modification de votre service, découvrez quelques bonnes pratiques à mettre en place dans votre établissement.

La modification de la réception de vos clients

Plus que jamais, vos employés et vous devez prendre en main l’accueil et le placement de vos convives au sein de votre restaurant. Cela passe par quelques modifications à effectuer à la fois dans votre établissement mais aussi dans la gestion.

Une jauge d’accueil à respecter


Avant la réouverture complète des bars et des restaurants, il faut prendre en compte la jauge d’accueil à respecter, demandée par le gouvernement. Ce seuil de capacité est proportionnel à la surface de votre établissement ; le nombre de places est ainsi calculé selon un pourcentage réglementaire de votre capacité totale.

Cette mesure vise à faire respecter la distanciation sociale dans votre restaurant. Pour pouvoir vous y tenir, il faut notamment prévoir un espacement des tables ou une condamnation de certaines d'entre elles si elles ne peuvent pas être déplacées. Aussi, quelques aménagements sont à réaliser pour permettre une circulation plus fluide dans un sens unique, comme la clôture de certains espaces, le fléchage au sol ou la migration de certains points (point de commande, de retrait, de paiement par exemple).

En baissant le nombre de places disponibles afin de respecter la jauge, vous pouvez être confronté à une nouvelle difficulté : l’incapacité à recevoir tous les clients.

La solution pour y remédier : mettre en place un système de réservation en ligne, avec des créneaux horaires.

Le cahier d’appel pour ralentir la propagation du virus


Le cahier de contact (ou cahier de rappel) sanitaire permet, avec l’accord des clients, de relever les coordonnées des personnes mangeant sur place, et de pouvoir ainsi les contacter en cas de suspicion de contamination d’un des clients. Qu’il soit en format papier, ou dématérialisé, c’est une mesure obligatoire à prendre dans le cadre du bon suivi sanitaire de votre établissement.
Important : vous ne pouvez cependant pas refuser l’accès à votre établissement à une personne refusant de donner ses informations personnelles. 

Ancrer le lavage de main comme geste numéro un avant de s’attabler


Le lavage des mains avant chaque repas est un geste ancré dans les mœurs à domicile. Malheureusement, c’est une habitude qui peut se perdre au restaurant. Pour rester dans une dynamique sanitaire, vous pouvez inciter vos convives à se laver ou désinfecter les mains avant de s’asseoir à table. Pour ce faire, il est possible d'intégrer un passage obligatoire par les toilettes pour se laver les mains, ou de mettre à disposition du gel hydro alcoolique à l’entrée et près des tables.

Limiter les contacts

Le grand objectif de toutes ces mesures est évidemment de pouvoir continuer à exercer tout en limitant les impacts du “brassage”. Pour accueillir vos convives dans les meilleures conditions, il faut penser à limiter le contact entre les employés et les clients. Voici quelques astuces et idées pour apporter des changements à la gestion de votre service.

Disparition du vestiaire


Cette fois-ci, ce sont les clients qui devront faire une petite concession. Plus possible de confier son manteau à l’entrée ; les vestiaires doivent pour l’instant rester clos. Cette mesure peut paraître anodine, mais elle est cependant un geste barrière puissant pour lutter contre la propagation.

A table : passer en total sans contact


La digitalisation du métier de la restauration commerciale est devenu une réalité pour tous les établissements du secteur : paiement sans contact, menu en QR code, réservation en ligne, ... Une multitude de possibilités s’offre à vous pour digitaliser et dématérialiser certaines actions et ainsi limiter le contact direct entre les personnes présentes au sein de votre restaurant.

Exit le menu traditionnel, ou le papier plastifié pris en main.

Que vous optiez pour une version dématérialisée de votre carte, ou que vous fassiez le choix de dresser une grande ardoise unique pour prendre les commandes, il est judicieux de penser à une alternative aux menus physiques.

Egalement, faites du paiement par carte sans contact une priorité absolue au sein de votre restaurant. Vous pouvez également opter pour la commande en ligne en amont, ou encore l’installation de bornes de commande selon la taille de votre établissement.

Quand le consommateur met la main à la pâte


Parce que les convives retirent évidemment leur masque pour consommer sur place, il peut être possible de leur demander de participer au débarrassage de leur table. Vous pouvez installer un point de stockage où seront déposés tous les couverts afin qu’ils puissent être lavés, en passant par le moins de mains possible.

Autre possibilité : vous pouvez opter pour l’utilisation de couverts à usage unique. Dans ce cas, il est préférable que ces derniers soient biodégradables ou recyclables pour rester respectueux de l’environnement.

Et pour les buffets en libre-service ?


Si les buffets de petit-déjeuner tendent à disparaître momentanément des restaurants d’hôtels, certains établissements reposent sur le principe même du buffet à volonté ou en libre-service. Si tel est le cas dans votre restaurant, quelques solutions s’offrent à vous pour continuer à servir tout en maximisant les règles d’hygiène.

Vous pouvez par exemple assigner une personne au service du buffet, qui sera donc la seule à manipuler les couverts à cet endroit. Mais si cette solution permet de garder le contrôle sur la manière dont s’effectue le service, elle peut parfois refroidir des clients adeptes du ‘self-service’.

À ce moment-là, quelques dispositifs peuvent être mis en place, comme le port obligatoire de gants à usage unique par chaque client qui souhaite se servir, ou encore la mise à disposition d’une cuillère ou pince attitrée, conservée par la personne durant tout le repas, et lavée et désinfectée après.

Découvrez CovidSignal, notre cahier de rappel digital 100% gratuit.