16 | 05 | 2023

Le recrutement, un enjeu de taille en restauration commerciale

Depuis une dizaine d'années, le recrutement est le nerf de la guerre en restauration; mais la pénurie de personnel s'est accentuée depuis que 237 000 personnes ont quitté le secteur lors de la crise sanitaire.

En tant que dirigeant, gérant ou RH de restaurants, vous devez mettre toutes les chances de votre côté pour attirer les candidats.

Gestion du temps de travail, ambiance, reconnaissance, rémunération, formation ou encore perspectives d’évolution, les experts Adoria dévoilent les leviers pour faciliter votre recrutement et fidéliser vos employés.

 

Des leviers socio-économiques pour favoriser l’embauche

Les métiers de la restauration, autrefois précaires et mal rémunérés, ont évolué depuis la crise sanitaire. La pénurie de main-d’œuvre a incité les recruteurs à recourir à des leviers socio-économiques impactants. Outre une rémunération attractive et une gestion maîtrisée du temps de travail, il est important de proposer un emploi impliquant, gratifiant et agréable pour attirer les futurs employés.

 

Travailler sa marque employeur pour mieux recruter   

 

La restauration commerciale doit proposer des emplois attractifs pour pallier au manque de main-d’œuvre. Voici les principaux axes d’amélioration pour booster le recrutement et retrouver du personnel :

  • Favoriser l'implication et la prise de responsabilité des salariés; leur apporter de la reconnaissance. Cela consiste à valoriser les métiers de la restauration et à récompenser la motivation. La rémunération variable selon la qualité du service est une piste possible.
  • Équilibrer le temps de travail : c’est souvent le point le plus important. Depuis la pandémie, les employés de la restauration veulent rééquilibrer le temps entre vie personnelle et temps au travail. Pour cela, les restaurateurs cherchent à supprimer au maximum les coupures pour proposer des postes en continu quand cela est possible.
    Certains restaurants ferment par exemple le dimanche pour laisser du temps de repos en famille à leurs équipes.
  • La rémunération : les salaires en restauration ont été augmentés depuis la crise sanitaire. Cette hausse, parfois de 30% comme pour Les Grands Buffets, booste l’attractivité et encourage les employés à rester. L'augmentation peut prendre des formes différentes comme des primes sur objectifs pour améliorer salaire et motivation, ou encore intéressement et participation. La rémunération est toutefois loin d'être le premier critère recherché par les candidats.
  • Favoriser une ambiance de travail agréable et le bien-être au travail.

Tout cela permet d’attirer davantage de candidats pour trouver du personnel compétent et en nombre suffisant.

 

L’enjeu du logement, une clé importante pour le recrutement, surtout saisonnier

 

La tension immobilière est telle dans certaines zones touristiques, que l’absence de main-d’œuvre saisonnière s’explique aussi par le manque de logement.

C’est un problème de taille depuis l’essor de Airbnb : les logements deviennent introuvables ou hors de prix. En faisant le nécessaire pour proposer à ses équipes des hébergements à prix raisonnables, il est plus facile de trouver du personnel.

 

Optimiser la recherche de candidats dans la restauration commerciale

 

Les méthodes de recrutement évoluent en même temps que la technologie. Aujourd’hui, il est possible de trouver de futurs salariés directement via les réseaux sociaux comme Instagram, TikTok ou encore LinkedIn.

En augmentant la visibilité de votre chaîne de restaurants, vous pouvez attirer les jeunes qui utilisent ces nouveaux moyens de communication.

Outre la diffusion d'offfres d'emplois sur les réseaux sociaux, vous avez tout intérêt à faire témoigner vos employés actuels sur ces mêmes réseaux. lls peuvent citer les promotions internes dont ils ont bénéficié. N'hésitez pas non plus à mettre en avant la vie de vos équipes et la cohésion.

 

Fidéliser vos salariés, une étape importante

Si le recrutement est enjeu important, la fidélisation l’est tout autant. Pour éviter un turn-over trop important, vous devez identifier les leviers qui incitent votre personnel à rester au sein de votre restaurant. 

 

L’onboarding, ou l’accueil des nouveaux arrivants 

 

L’onboarding regroupe toutes les techniques mises en œuvre pour favoriser l’accueil et l’intégration de vos nouveaux employés. Si en tant que recruteur, la première impression est importante, c’est aussi le cas pour votre personnel. Prenez le temps de les accueillir, de leur montrer leur importance et de présenter l’intérêt des missions qu’ils effectueront.

Cet accueil est aussi un message que vous faites passer à vos équipes, il favorise l’intégration et la cohésion au sein de vos équipes.

Proposez aussi régulièrement des formations pour attiser la curiosité et l’envie de se perfectionner.

Enfin, ouvrez des perspectives d’évolution à vos salariés et cela, dès leur intégration, c’est un message positif et encourageant.

 

Recruter parmi d'autres viviers

 

Vous manquez de personnel ? Découvrez aussi de nouveaux viviers avec des talents encore inexploités. À l’image de Burger King qui s’engage à embaucher de plus en plus de salariés handicapés, vous pouvez allier recrutement et inclusion.

Découvrez aussi de futurs candidats parmi :
- les jeunes en réinsertion ou sans diplôme, en donnant une seconde chance à des candidats qui trouveront leur place dans votre restaurant.
- les demandeurs d'emploi, quitte à les former s'ils sont issus d'un autre secteur.
- les seniors, qui pourront faire bénéficier les autres salariés de l'expérience acquise.

 

 

X
Adoria - L’EDI, un levier majeur pour gagner en efficacité