12 | 02 | 2021

La restauration à travers le monde - Episode 1 : les Etats-Unis

Quand on évoque la gastronomie américaine, la première image qui nous vient en tête est souvent celle d’un hamburger accompagné de frites et d'un soda. Mais ce qu'on sait moins, c'est que la nourriture consommée varie grandement selon les Etats : en Californie on est davantage bio et végétarien, plus au Sud c'est la viande grillée qui ravit les papilles, et en Louisiane on trouve beaucoup de restaurants créoles. 

La cuisine américaine, c'est un melting-pot de saveurs, mais surtout des concepts de restaurants qui se sont exportés dans le monde entier. 

Découvrez avec nos experts la culture culinaire et les concepts de restauration de nos voisins outre-atlantique !

Les modèles de restauration aux Etats-Unis

Le Diner américain 

Ce restaurant, typique des pays nord-américains, est reconnaissable par son design et son ambiance 70's. Souvent représenté au cinéma, ce concept de restaurants s'est exporté à traver le monde entier.

La particularité des Diners réside dans la variété de ses services. Comme beaucoup de restaurants
aujourd’hui, le service à table est tout aussi important que le service à emporter.  C'est surtout un restaurant hybride capable d'accueillir des consommateurs différents tout au long de la journée et de la nuit. D’une heure à
l’autre, le restaurant se ainsi transforme de salle de brunch en salle de réception, avant de prendre des
allures de café ou de magasin de glace, pour redevenir le soir un restaurant.

Le saviez-vous ? Le premier Diner a été créé en 1872; à l'époque il s’agissait d’une roulotte tirée par un cheval. L’idée a séduit de nombreux investisseurs qui en ont ensuite fait des restaurants sédentaires.

Le Fast Food de l'oncle Sam

C'est en 1948 que le premier Fast-Food est apparu sous l'enseigne McDonald's. Le concept s'est d'abord étendu sur le territoire américain, avec petit à petit l'apparition d'autres franchises de restauration rapide.

KFC ouvre son premier restaurant en 1952 à Corbin, et Burger King, en 1954 à Miami.

Au fil des décennies, ces grandes enseignes se sont développées dans des dizaines de pays à travers
le monde et y ont trouvé une clientèle.

Le saviez-vous ? Yum! Brands, propriétaire des enseignes : Pizza Hut, KFC, Taco Bell, Long John Silver’s et A&W, compte aujourd'hui 43 000 restaurants dans le monde. Tandis que McDonald's, Subway, Burger King et Wendy’s comptent plus de 30 000 établissements chacun.

Une cuisine cosmopolite voire gastronomique

La restauration américaine ne se résume pas simplement aux Diners ou aux Fast Food. Au contraire, on retrouve aux Etats-Unis les meilleurs restaurants français, chinois, italiens, ou encore hawaïens.

Le Guide Michelin, qui recense des milliers de restaurants étoilés à travers le monde, compte ainsi
165 restaurants nord-américains.

Avec 14 restaurants notés 3 étoiles par le livre rouge - derrière la France aux 29 grandes cuisines, et le Japon et ses 22 établissements - le pays est même devenu une destination incontournable pour les touristes culinaires.

Les tendances de consommation aux Etats-Unis

La cuisine asiatique a le vent en poupe et séduit pour son exostisme et ses plats goûteux du bout du monde : phôs, sobas, baos...

Les amateurs de voyages culinaires ont également découvert la cuisine hawaïenne avec les fameux poké bowls. Ce plat équilibré à base de riz, de poisson cru mariné, de fruits et légumes frais fait fureur avec son côté très coloré et instagrammable.

Depuis quelques années, le véganisme s'est fortement développé chez les clients. Ce nouveau mode de consommation consiste à ne manger aucun produit d'origine animale. Pour s'adapter aux envies de leurs clients, la majorité des restaurants ont donc décidé de proposer un menu végétarien sur leur carte. L'ouverture d'un concept 100% véggie étant quant à elle moins rentable pour le moment.

Le saviez-vous ? Près de 8% des Américains sont végans ; ils étaient 1% en 2014 et 6% en 2017

Chiffres-clés sur les modes de consommation

Selon une étude réalisée par le groupe The NPD sur la restauration rapide : 

  • Les commandes effectuées en Click and Collect sont supérieures de 23% à celles réalisées sur place.
  • La restauration commerciale absorbe près de 91 % des dépenses hors domicile aux États-Unis.
  • Aux USA, 48% des repas sont pris dans un fast food et 14 % des plats commandés dans les restaurants sont des hamburgers
  • Du côté des plateformes de livraison de repas, on note une hausse de la consommation de près de 113% durant le confinement.

Ce premier article de notre série "La restauration à travers le monde" vous a plu ? Découvrez prochainement l'épisode 2 : "L’avenir de la restauration américaine : business-models innovants et digitalisation".