Actualités
15 | 01 | 2015

Loi anti-gaspillage : objectif zéro plastique à usage unique en 2040

Loi anti-gaspillage : objectif zéro plastique à usage unique en 2040

Le gouvernement français poursuit sa lutte contre le plastique tenu en grande partie pour responsable de la pollution des plages et océans.

A ce jour, le plastique représente avec les engins de pêche abandonnés, 70 % des déchets marins.

C’est la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire qui définit les réglementations des années à venir avec pour objectif la disparition totale des emballages plastique à usage unique d’ici 2040.

En 2020, les produits suivants sont interdits à la vente :

  • La vaisselle jetable en plastique (gobelets, verres et assiettes de cuisine)
  • Les bâtonnets ouatés à usage domestique (cotons-tiges) dont la tige est en plastique
  • Les bouteilles d’eau plate en plastique sont interdites dans les services de restauration scolaire afin de favoriser des matériaux durables comme le verre.

 

A savoir : Des exceptions sont prévues :

  • pour les établissements situés sur des territoires non desservis par un réseau d’eau potable
  • ou lorsqu’une restriction de l’eau pour les usages alimentaires est prononcée.

L’année 2021 sera marquée par :

  • La suppression des pailles, couverts jetables, touillettes, couvercles des gobelets à emporter, boîtes en polystyrène expansé (type boîte à kebab), piques à steak, tiges pour ballons, confettis en plastique, emballages en plastique pour les fruits et légumes de moins de 1,5 kg et tous les objets en plastique oxodégradables
  • Le déploiement des dispositifs en vrac qui obligera les vendeurs à accepter les contenants apportés par le consommateur
  • La mise en place d’un bonus-malus pour limiter le suremballage plastique
  • L’interdiction pour les établissements recevant du public et à usage professionnel de distribuer gratuitement des bouteilles en plastique

 

 A savoir : Dans la seule restauration rapide, 8,8 millions de pailles sont utilisées chaque jour.

Au 1er janvier 2022 :

  • Les lieux accueillant du public devront obligatoirement mettre à disposition des visiteurs une fontaine à eau
  • Les entreprises ne pourront plus distribuer gratuitement des bouteilles d’eau en plastique
  • Plus d’emballage plastique pour les fruits et légumes sauf conditionnement par lot de 1,5 kg ou risque de détérioration
  • Les sachets de thé ou tisanes en plastique non-biodégradable seront interdits à la vente
  • Les jouets en plastique distribués gratuitement dans les menus enfants des fast-food seront proscrits

D’ici 2023, les enseignes de restauration rapide devront servir leurs repas dans des contenants réutilisables ainsi que leurs boissons dans des verres aux clients qui consomment sur place.

Ces nouvelles réglementations mettent en exergue la volonté de lutter contre le gaspillage alimentaire sur toute la chaîne de production et de consommation : exploitations agricoles, industries agroalimentaires, établissements de la restauration collective et commerciale, supermarchés, domicile des particuliers…

Le plastique à usage unique c’est quoi ? un produit fabriqué entièrement ou partiellement à partir de plastique et qui n’est pas conçu, créé ou mis sur le marché pour être réutilisé pour un usage identique à celui pour lequel il a été conçu.

Présente aux côtés des acteurs de la restauration, Adoria propose une suite logicielle permettant d’élaborer des menus et cycles de menus respectant les obligations de la Loi Alimentation.

À découvrir également

24 | 10 | 2019

Tendance FoodTech 2019 : l’agriculture urbaine prend son essor ! (3/4) : Le...

> Lire la suite

27 | 06 | 2019

[Décryptage] Les enjeux FoodTech pour l’agriculture et...

> Lire la suite

05 | 07 | 2019

Tendance FoodTech 2019 : Nouvelles expériences de consommation & Big data...

> Lire la suite

+100 000

commandes par mois dont 50% en EDI

400 M €

achats annuels
réalisés

500 M

repas servis
par an

6 à 20 %

économie constatée sur vos achats

Adoria - Efficiency for everyone ©2020