04 | 04 | 2018

Boosters Nouvelle Aquitaine

L'implantation réussie d'Adoria en Allemagne mise à l'honneur 

Ce 3 avril 2018  Adoria était présent à l'événement de lancement des #Boosters Nouvelle-Aquitaine. Un dispositif unique pour accompagner l'implantation des entreprises régionales à l’étranger dans six pays cibles (Chine Japon États-Unis Allemagne Suisse et Autriche). ...

#Boosters un soutien aux projets

Le dispositif #Boosters offre aux entreprises une gamme complète de services d'appui à l'implantation :
   - Informations de premier niveau offertes par la Région
   - Accompagnement sur-mesure de l'étude du projet d’implantation jusqu’à sa mise-en-oeuvre
   - Mise-en-relation avec un réseau d'experts (juristes avocats notaires banquiers…)
   - Solutions de centres d'affaires

#BoosterAllemagne

Pour cette occasion Laurent Gueye CEO d'Adoria a témoigné lors de l'atelier #BoosterAllemagne en s'appuyant sur l’expérience d'implantation réussie d’Adoria en Allemagne. Il a développé son propos autour de deux grands thèmes :

L'implantation sur la zone Alémanique : pourquoi et comment ? Croissance organique ou croissance externe ? #Boosters

Un dynamisme à fort potentiel économique

La Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de mettre en place le dispositif #BoosterAllemagne car cette zone reste une zone plus accessible pour une large partie des entreprises Cette zone économique a un fort potentiel et dispose d’une économie en bonne santé. Son libéralisme économique est également intéressant pour les entreprises 
Il faut tout de même préciser que la zone Allemagne-Suisse-Autriche a beaucoup de similitudes mais aussi beaucoup de différences. Les entreprises ne doivent donc pas adopter une stratégie unique. Elles doivent analyser les trois marchés indépendamment malgré les évidentes interconnexions. 

#BoosterAllemagne c’est plus de 1 600 projets d’implantations menés à bien !

Adoria : Une expérience réussie d’implantation en Allemagne

 

« Pour réussir son implantation en Allemagne il est essentiel de soigner vos études de marché au préalable » #Boosters

Un marché à haut risque

Pour s’implanter en Allemagne Adoria a soigné chaque détail de son étude de marché pour connaître les parts à prendre et celles plus risquées. Il a notamment fallu mettre en lumière les points différenciant et les atouts d’Adoria par rapport au marché allemand. 


Pour enrichir cette préparation Adoria a reçu des conseils d’experts (Conseil Régional et CCI International) 
Avant le départ en Allemagne Adoria a aussi préparé ses dossiers de manière efficace en se renseignant sur les Aides Régionales et en élaborant une stratégie d’export fiable


L’un des premiers souhaits d’Adoria lors de cette implantation était de devenir une société compétitive en Allemagne en s’attaquant à une large partie du marché de la restauration organisée : le secteur médico-social. 
La création de la filiale allemande s’est faite très rapidement grâce aux relais locaux et à la délégation de l’intendance. En déléguant l’intendance Adoria était prêt à opérer dès le premier jour avec une infrastructure fournie clés en main par la CCFA (bureaux comptables RH et experts)

 

« Si vous cherchez à vous implanter dans un autre pays n’hésitez pas à consulter vos clients et à les interroger sur leurs filiales à l’étranger » #Boosters

En effet Adoria à obtenu son premier client allemand grâce à l’un de ses clients français. Cette entreprise allemande était une filiale de l’entreprise française. Avec un investissement de base de 600 K€ aujourd’hui  l’Allemagne représente 2% des revenus globaux d’Adoria en 2018


Plus récemment Adoria a réussi à obtenir son deuxième client en Allemagne la part du marché Allemand dans les revenus globaux d'Adoria représentera10% en 2019
Les bénéfices économiques de cette implantation réussie permettent notamment d’aider au développement global de l’entreprise dans son pays d’origine : la France grâce au réinvestissement en R&D par exemple (20% du CA). Mais aussi de développer son offre pour songer à une implantation dans de nouveaux pays.

S’adapter au marché Allemand et aux germanophones

« Avoir un interlocuteur germanophone est primordial pour gagner en efficacité et en rapidité grâce aux relais locaux » #Boosters

Lors de son intervention Laurent Gueye a également donné quelques conseils aux entreprises qui souhaiteraient s’implanter en zone Alémanique. 
Premièrement il est primordial de prendre la mesure du marché allemand qui reste somme toute très différent du marché français. 


Les allemands sont très factuels et strictes. Ils n'apprécient pas forcément les élucubrations et longs discours. Leur maître mot est l'efficacité. 
Par conséquent avec les allemands il ne faut pas persuader mais convaincre. La différence entre ces deux verbes est subtile mais non sans importance : on persuade avec les sentiments on convainc avec des arguments. 


Ainsi les entreprises se doivent d’adapter leur communication et leur image au marché allemand tant sur le fond (arguments) que sur la forme (apparence). 
Enfin en Allemagne il est important de privilégier les stratégies en prise directe. Les allemands apprécient les cadres qui savent réagir rapidement et contrôler chaque détail de leur argumentation commerciale. La maîtrise de toutes les matrices est essentielle.

 

« Pour recruter un interlocuteur en Allemagne il faut savoir convaincre. Avec 4% de chômage chez les cadres dans de nombreux cas il faut réussir à convaincre les cadres de quitter leur poste pour venir collaborer avec vous » #Boosters

D’autre part pour Laurent Gueye Il est primordial d’avoir un interlocuteur Germanophone qui servira d’interface pour de nombreuses démarches. Ce choix a été l’un des choix qui a fait que l’implantation d'Adoria en Allemagne a été réussie très rapidement. 


Contacter Booster Allemagne Suisse Autriche : 
CCFA 
Régis WALLET Responsable du pôle Conseil et Appui 
+33 06 86 18 44 45 
r.wallet@ccfade